Pourquoi le bien être en entreprise est devenu un des enjeux majeurs pour les patrons ?

La qualité de vie au travail (QVT) est bien plus qu’un concept flou qu’une réalité. Depuis quelque temps, elle est devenue l’un des sujets de débats privilégiés des entreprises, un véritable enjeu qui engendre un taux d’absentéisme important à cause des accidents du travail ou des maladies. Plusieurs actions sont alors adoptées pour garantir le bien-être des salariés si en 2019, près de 40 % des employés avouent que les employeurs n’y prêtaient aucune attention.

Le bien-être sur le lieu de travail : de quoi s’agit-il réellement ?

La notion de bien-être en entreprise ne concerne pas uniquement l’environnement dans lequel l’employé est exposé : l’organisation, l’espace, la décoration et l’aménagement, bien que ces éléments soient essentiels. Les divers règlements ainsi que la vie extraprofessionnelle sont également inclus tels que les problèmes de santé et les avantages sociaux. Ce bien-être est avant tout évalué en fonction du stress généré dans le cadre de travail du salarié : la pression, la difficulté des tâches, mais aussi des relations que ce dernier peut avoir avec ses collègues ou l’ambiance générale au sein de la société. Pour recueillir plus d’informations à ce sujet, cliquez ici.

Comment se sont déroulées les différentes études liées à la QVT ?

Selon les enquêtes réalisées par des groupes de protection sociale en 2018, les charges produites par l’absentéisme sont exorbitantes. Burn-out, temps de convalescence prolongé, dépressions, mais également les affections bénignes de tous les jours, cet absentéisme lié à la maladie coûte cher aux entreprises. La même année, 37 % des salariés ont dû arrêter leur travail et en 2019, 20 % ont réclamé auprès d’un médecin un arrêt total de travail, si en 2016 ils n’étaient que 9 %. En observant les dépenses provoquées par ce taux d’absentéisme, les entreprises ont décidé de s’occuper de la santé et sécurité au travail ainsi que du bien-être au travail.

En quoi la qualité de vie au travail est-elle un atout pour les entreprises ?

Les dirigeants d’entreprises sont parfaitement conscients que la qualité de vie au travail et les risques psychosociaux sont des enjeux majeurs pour le bon développement de leur structure. Ils sont plusieurs à penser que cette problématique est l’un des plus gros défis à relever. Redynamiser les salariés, les fidéliser… Car la QVT a des impacts considérables sur la performance, la productivité, l’attractivité de la société et sur son développement. Ainsi, le bien-être au travail et la QVT sont devenus les nouvelles priorités des services des ressources humaines.

Quelles sont les professions les plus concernées par la pénibilité au travail ?
Santé au travail : quel est le rôle du CHSCT ?